04 81 91 66 09
Votre panier : 0,00 EUR

Nutrition & Phytothérapie

Questions diverses posées sur les nutriments, les formulations, les indications...
Pouvez-vous référencer le complexe calcium-magnésium de Solaray, car j'aimerais l'acheter en même temps que le HX4 ? Merci

Je regrette, cela n'est pas possible, car ce produit contient malheureusement 25 mg d'acide glutamique (glutamate), dont nous garantissons l'absence dans tous nos produits. Il ne nous est donc pas possible de le distribuer. C'est d'ailleurs pour la même raison que nous ne référençons pas le complexe "Spectro Multivitamines" de Solaray, qui contient 8 mg d'acide glutamique.

Rappelons que le glutamate est un neurotransmetteur excitateur qui devient excitotoxique lorsqu'il est présent en excès au niveau cérébral. Le glutamate monosodique a été incriminé dans le syndrome du "restaurant chinois" (malaises et violentes céphalées).
Le glutamate est également à éviter soigneusement en cas de risque d'épilepsie, car son apport sous forme libre augmente dangereusement le risque de crises. Chez les personnes fragiles, les cellules gliales ne semblent pas en mesure de convertir suffisamment rapidement le glutamate en glutamine ou en GABA, ce qui expliquerait les symptomes ressentis.

Pour finir, signalons qu'il existe chez Solgar un complexe Calcium-Magnésium, mais que nous ne l'avons pas non plus référencé dans la mesure où les minéraux qui s'y trouvent ne sont pas sous forme chélatée (laquelle nous paraît indispensable pour éviter des désordres intestinaux et s'assurer d'une bonne absorption).

Nous vous invitons donc plutôt à utiliser conjointement le magnésium chélaté Ultramag et le calcium chélaté de Solgar, qui sont d'excellents produits, fortement biodisponibles et très bien tolérés, que vous trouverez dans la catégorie minéraux sur le site.

 
Quel est le problème avec le fer dans les complexes multivitaminiques et minéraux ?

Quand il ne se présente pas sous forme chélatée par des acides aminés, le fer réagit avec les acides gastriques (comme la majorité des sels minéraux) et perturbe l'écosystème intestinal (constipation).
De plus, les sels de fer (ex. sulfate de fer) forment avec la vitamine C un cocktail redoutablement pro-oxydant (réaction de Femton, productrice de radicaux libres). Ce problème est abondamment développé par le Dr Jean-Paul Curtay dans ses différents ouvrages de nutrithérapie.
Pour cette raison, il est préférable de ne supplémenter en fer que si l'évaluation du statut biologique révèle un réel déficit (c'est rarement le cas dans la population masculine, mais c'est naturellement plus fréquent chez les femmes).
Par ailleurs, s'il est finalement nécessaire de supplémenter, il faut privilégier une forme chélatée par des acides aminés, non constipante, et non oxydante. Les acides aminés servent en effet de transporteur pour permettre l'acheminement du fer jusqu'aux sites cellulaires où il est utilisé à bon escient.
C'est pour cette raison que les complexes vitaminiques que nous référençons sont en général dépourvus de fer, ou bien n'en comportent qu'une quantité minimale, sous forme chélatée.
Si votre médecin vous a diagnostiqué une carence, vous pouvez utiliser le fer chélaté de Solgar ou encore le Végifer de Flamant vert (moins dosé).

 
Quelle est la différence entre Lipidactif et un extrait d'ail classique ?

Lipidactif est fabriqué selon un process très spécifique à partir d'un macérat huileux d'ail, en utilisant un mode d'extraction haute performance : l'extraction CO2 supercritique. L'extrait obtenu est additionné d'une fraction d'huile essentielle d'ail, afin d'obtenir au final un produit contenant une teneur très précise en actifs naturels spécifiques, à l'origine des propriétés hypolipidémiantes et régulatrices du cholestérol.
Ces composés se forment naturellement dans l'ail lorsque sont mises en présence l'alliine et une enzyme (l'alliinase), au moment où les cellules sont ouvertes par une action mécanique (pressage, broyage, mastication, etc.) S'ensuit alors une phase de maturation où de nombreux composés actifs soufrés font leur apparition.
Or les extraits secs d'ail ne contiennent pas les composés actifs, mais seulement le composé de base (l'alliine), et malheureusement, l'action de l'enzyme nécessaire à la formation des composés actifs est entièrement inactivée par les acides gastriques, ce qui inhibe la formation des composés bénéfiques dans le tube gastro-intestinal.
C'est pour cette raison qu'aucune étude clinique n'a jamais pu identifier un effet régulateur du cholestérol lors d'une supplémentation en extrait d'ail sec.
Même la consommation d'ail frais ne permet pas facilement d'assimiler les composés bénéfiques, car là encore, les phases de maturation nécessaires à la synthèse des composés actifs sont bloquées par l'acidité gastrique.
A contrario, Lipidactif contient précisément la quantité de composés actifs nécessaire pour un effet régulateur optimal, sans aucun effet adverse au plan digestif (excellente digestibilité, absence de renvois....) L'utilisation de Lipidactif permet ainsi de bénéficier sans aucun effet adverse de tous les avantages de l'ail en matière de santé cardiovasculaire.

 
 

Nos produits sont des compléments alimentaires et non des médicaments.
Ils ne sauraient se substituer à une alimentation variée et équilibrée, ni à un traitement médical.